Aline Kutan, Soprano

Saluée par les critiques pour sa voix cristalline, sa virtuosité et son agilité, la soprano montréalaise Aline Kutan a fait ses débuts dans Lakmé au Arizona Opera et se produit depuis dans plusieurs maisons prestigieuses: l’Opéra National de Paris, La Scala de Milan, le San Carlo di Napoli, le Grand Théâtre de Genève, l’Opéra de Monte Carlo, l’Opéra de Marseille, l’Opéra d’Avignon, le Grand Théâtre de Toulouse, le NY City Opera, les Portland Opera, Michigan Opera, Teatro di Santiago Chile, le Festival de Glyndebourne, le Badisches Staatstheater Karlsruhe, l’Opéra de Yerevan (Arménie) et le Teatro Colón à Buenos Aires. Elle crée le rôle de Pasiphaé dans l’opéra de Philippe Fénelon à l’Opéra de Bordeaux et interprète Semele dans Europa Riconosciuta de Salieri à la Scala de Milan, dirigée par Riccardo Muti. Parmi plus de 30 rôles lyriques, notons la Reine de la Nuit (Flûte Enchantée), Zerbinetta (Ariane à Naxos), Konstanze (L’enlevement au Serail), Anne Trulove (Rake’s Progress), Rossignol de Stravinsky, Olympia (Les Contes d’Hoffmann), Violetta (La Traviata), Nanetta (Falstaff), Eudoxie (La Juive). Comtesse Adele (Comte Ory), Ludmila (Ruslan et Ludmila), le rôle-titre de Anoush de Dikranian.

Aline Kutan est gagnante des concours du Metropolitan Opera, le concours de chant de l’OSM et de nombreuses bourses qui incluant les Jeunesses Musicales du Canada les prix Joseph Rouleau, de la Fondation George London et de la Fondation Licia Albanese-Puccini à New York. Elle chante régulièrement avec des orchestres renommés et se produit en récital. Elle chante avec Opera Orchestra of New York et Opéra Français de New York. Elle interprète Le Rossignol de Stravinski, le Concerto pour une coloratura de Glière et les Enfants et les Sortilèges avec Charles Dutoit, l’Ange dans la première canadienne de St. François d’Assise de Messiaen ainsi que Carmina Burana et la 8e de Mahler dirigés par Kent Nagano.

Avec l’orchestre philharmonique de Rotterdam et Yannick Nézet-Séguin, elle interprète Le Feu dans l’Enfant et les Sortilèges. En concert, elle chante la Messe en ut mineur et le Requiem de Mozart, les 4e et 8e symphonies de Mahler, la Missa Solemnis, le Christus am Ölberge et la 9e de Beethoven, Le Messie de Handel, Elijah de Mendelssohn, le War Requiem et Les Illuminations de Britten, l’Ode à la Joie de Pierre Mercure, les Stabat Mater et Gloria de Poulenc et le Dona Nobis Pacem de Vaughn Williams.

Lors des dernières saisons, elle s’est produite à Montréal avec le Quatuor Molinari dans l’oeuvre contemporaine de Murray Schafer intitulée 7th Quartet; elle a chanté des Chansons Folkloriques de Beethoven avec le trio Hochelaga, Die Ferne Geliebte avec le Quatuor Vox Populi et Carmina Burana avec Les Grands Ballets canadiens. Depuis la pandémie, elle a enregistré des récitals pour le Festival de la Voix avec le pianiste Martin Dubé et pour le Festival de Lachine avec le pianiste Olivier Godin. Au printemps 2021, elle se produit avec l’OCM à la salle Pierre Mercure dans plusieurs airs arméniens et Songs of Contemplation de Alexander Brott, Les Nuits d’Eté de Berlioz avec l’OPCM à la Maison symphonique et chante le Requiem de Verdi à St. Andrews et St. Paul, dirigé par Jean-Sébastien Vallée. Elle a enregistré des disques de lieder, musique de chambre et opéra pour ATMA, Analekta et Sony BMG. Elle enseigne le chant au Conservatoire de Musique de Montréal ainsi qu’à l’Université McGill.

fr_FRFrançais